Une jeune volontaire du Mouvement Action Jeunes(MAJ) de la CAMNAFAW au sein du conseil d’administration de l’IPPF.

Facebook Twitter Linkedin

Jeune volontaire depuis 2013 au sein de la Cameroon National Association for Family Welfare (CAMNAFAW), Joyce Ayong Tchonang est la représentante du MAJ et conseillère au sein du Bureau exécutif national. L’entrée de cette jeune volontaire de 21 ans au sein du conseil d’administration d’IPPF est une grande première et une victoire qui s’inscrit dans les annales de l’histoire de l’association membre-CAMNAFAW.

Faisant partie désormais des 15 membres que compte le conseil d’administration d’IPPF, Joyce Ayong a occupé la troisième place du recrutement initié par le cabinet Perrett Laver, elle se dit satisfaite de ce coup de pouce dans son parcours professionnel, surtout après avoir goûté aux premiers travaux en équipes qui se sont tenus le 17 mai dernier par visioconférence. Une percée qui lui rappelle sa détermination à être volontaire à tout prix.

Elle dit : « En 2013 lorsque je découvre CAMNAFAW par le biais d’une amie d’enfance, je venais de composer mon examen-BEPC. Je n’ai pas pu être très active car mes études étaient une énorme priorité pour moi cependant, en 2016 après l’obtention de mon Baccalauréat, j’ai décidé d’être plus présente dans les activités du volontariat à la CAMNAFAW. Ce qui m’a conduit en 2018 à me présenter aux élections régionales du MAJ en tant que délégué régionale du MAJ Centre donc automatiquement conseillère, représentante du MAJ. J’ai accepté de devenir volontaire à la CAMNAFAW car, j’ai été très séduite par le dynamisme des jeunes du MAJ en particulier et en général par le fait qu’à la CAMNAFAW, parler de sexualité n’est pas un sujet tabou. Je suis motivée davantage à m’investir dans la santé de reproduction quand je vois le degré de connaissances que j’ai pu acquérir en si peu de temps. Et, j’ai choisi la santé de reproduction et pas autre chose car je suis une jeune fille et par conséquent vulnérable, donc poussée par le désir de connaitre tout ce qui concerne ma santé sexuelle afin de sauver ma vie et celle de ceux qui m’entourent. »

En tant qu’Administrateur au conseil d’administration de l’IPPF, Joyce Ayong Tchonang se dit prête à relever de nombreux défis. Elle compte prioritairement ; œuvrer pour que les jeunes aient davantage une place de choix dans leurs communautés ; œuvrer pour que l’IPPF implique les jeunes dans tous les projets qu’ils mettront sur pieds et œuvrer pour que l’IPPF soutienne au maximum leurs associations membres.

En rappel, le nouveau cadre stratégique de l’IPPF (2016-2022) démontre comment la Fédération inclut les jeunes en tant que partenaires et évolue vers une approche plus centrée sur les jeunes. Ceci en renforçant son engagement à prêter une attention particulière aux jeunes et en s’adaptant à veiller à ce que ces jeunes soit véritablement au centre de toutes leurs actions. L’IPPF continue à montrer l’exemple d’une organisation qui s’implique de manière concrète au service des jeunes.

Par Elise Kenimbeni

1 thought on “Une jeune volontaire du Mouvement Action Jeunes(MAJ) de la CAMNAFAW au sein du conseil d’administration de l’IPPF.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *