POUR UNE MEILLEURE RIPOSTE CONTRE LA TUBERCULOSE

Facebook Twitter Linkedin

For Impacts in Social Health (FIS) a organisé le jeudi 17 septembre 2020 à Yaoundé l’Atelier de validation du rapport préliminaire de l’évaluation de la prise en compte des Communautés, Droits Humains et Genre (CRG) dans la riposte contre la tuberculose avec les principales parties prenantes. Cet atelier rentre dans le cadre du projet de Renfoncement des capacités des ONG de lutte contre la tuberculose en Afrique de Ouest et du Centre (RECAP TB AOC). Le projet vise à renforcer les capacités des organisations communautaires en vue d’accroître l’offre de services communautaires pour le diagnostic, le traitement et les soins de la tuberculose. Il est question, de façon spécifique, d’insuffler une dynamique communautaire pérenne en matière de réponse à la tuberculose au Cameroun, Bénin, Niger et le Tchad ; et de Susciter une réponse à la tuberculose centrée sur le patient, sensible au genre et aux droits humains.

L’objectif général de l’atelier a été d’analyser le rapport préliminaire de l’évaluation CRG. De manière spécifique il a été question de :

  • Présenter le rapport préliminaire de l’évaluation CRG et collecter les contributions des parties prenantes sur la forme et le fond ;
  • Formuler des recommandations susceptibles d’enrichir les données collectées par les enquêteurs et consultants pour la production de la version finale du rapport.

Au sortir de l’atelier, les parties prenantes (les ministères, les partenaires techniques et financiers, la Coalition de la Société Civile de lutte contre le VIH, la Tuberculose, le Paludisme et les Hépatites (CSCC-SANTE), les organisations et l’équipe de coordination) ont apporté leur contribution dans le cadre de la production du rapport préliminaire de l’évaluation CRG dans la riposte contre la tuberculose au Cameroun.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *