LUTTE CONTRE LE COVID19 : LES ACTEURS COMMUNAUTAIRES A L’ECOLE!

Facebook Twitter Linkedin

Dans le but de renforcer l’utilisation de la plateforme des 3 pathologies pour lutter contre la COVID19 par la sensibilisation et l’information des populations, des groupes vulnérables et des populations clés des trois pathologies, la Coalition des organisations de la Société Civile–Santé (CSCC-SANTE) organise un atelier de formation des APS et autres acteurs communautaires sur la communication sur les risques, les techniques de mobilisation, l’engagement communautaire, la stigmatisation, l’écoute dynamique et la gestion des rumeurs  depuis ce matin à Mbalmayo.  

L’objectif  général étant d’améliorer les compétences des acteurs communautaires sur les techniques de mobilisation et d’animation communautaire, l’atelier qui se déroule dans une méthodologie participative met un accent particulier sur  l’écoute dynamique, la stigmatisation et la gestion des rumeurs dans la lutte contre la COVID 19, pendant 02 jours, 26 APS et agents de santé communautaires seront outillés sur les techniques de mobilisation, l’engagement communautaire, la stigmatisation, l’écoute dynamique et la gestion des rumeurs pour assurer la sensibilisation dans les différents points chauds face à la COVID-19.  

Cet atelier qui se tient du 29 au 30 Avril 2021 vise à capitaliser sur l’expertise communautaire en renforçant les capacités des acteurs qui mettent déjà en œuvre les programmes VIH-TB-Paludisme et la taskforce communautaire de lutte contre la COVID19 au Cameroun. De manière spécifiques l’agenda prévoit de :

  • Présenter aux acteurs communautaires la riposte nationale contre la COVID 19 et la contribution des partenaires au développement et des agences multilatérales ;
  • Donner aux apprenants les outils, les connaissances et les aptitudes nécessaires pour lutter contre la pandémie dans le contexte de coexistence d’autres épidémies ;
  • Renforcer les capacités des apprenants sur les techniques de mobilisation, d’animation communautaire et d’écoute active ;
  • Renforcer les capacités des apprenants sur la gestion des rumeurs et la déconstruction des messages de haine ;

L’engagement de ses acteurs communautaires est une garantie efficace dans la riposte et la mise en œuvre des mesures recommandées par l’OMS afin de contenir la propagation de la COVID-19 au Cameroun.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *