LA STIGMATISATION, UN VIRUS QUI DÉTRUIT PLUS QUE LA COVID19.

Facebook Twitter Linkedin
Ingrid Kuaté, Health Education and Research Organization (HERO) Cameroon. 

La stigmatisation se produit lorsqu’une maladie est associée à une population particulière ou lorsque les personnes infectées sont écartées de la société. Elles reçoivent des gens un traitement innaproprié et malsain du fait de leur maladie.

Les attitudes stigmatisantes peuvent nuire à la cohésion sociale et provoquent un éventuel isolement des groupes. Cela contribue à une situation où le virus serait plus susceptible de se propager.

Les conséquences se traduisent par des problèmes de santé plus graves et des difficultés à endiguer la maladie. Surtout, la stigmatisation entraîne l’anxiété, le stress, le rejet, l’irritabilité pouvant négativement affecter la santé mentale du patient. Cela peut conduire à un état de dépression aiguë qui rendra le processus de guérison encore plus long.

Disons, non à la stigmatisation des personnes infectées et affectées par la COVID19

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *