GRAND-NORD. L’ADAMAOUA A LE TAUX DE PRÉVALENCE AU VIH/SIDA LE PLUS ÉLEVÉ

Facebook Twitter Linkedin
Il est de 4,1%, contre 1,7% au Nord et 1,1% à l’Extrême-Nord.

Au Cameroun, six régions ont une prévalence du VIH/Sida supérieure à la moyenne nationale. D’après l’Enquête démographique de Santé (EDS) 2018, ce sont le Centre (5,9%), l’Est (5,6%), le Nord-Ouest (4,0%), le Sud (5,8%), le Sud-ouest (3,2%) et l’Adamaoua (4,1%). Cette dernière région est celle ayant le taux de prévalence le plus élevé dans la partie septentrionale. En effet, le Nord et l’Extrême-Nord ont respectivement 1,7% et 1,1% de taux prévalence.

Mais de manière générale, en 9 ans, la courbe de prévalence de cette pandémie mondiale a considérablement baissé dans notre pays. D’après les statistiques officielles, elle est ainsi passée de 4,3% en 2011, puis 3, 4% en 2018 et à 2,7% au 1er décembre 2020. Soit une baisse de 0,7% en 2019. A l’occasion de la célébration de la 33e journée mondiale de cette maladie, la situation de la lutte au Cameroun a été dressée le 1er décembre par le ministre de la Santé publique (Minsanté), au cours d’une conférence de presse. Néanmoins, après 40 ans de lutte, « Les résultats obtenus sont encourageant et permettent d’envisager l’avenir avec optimisme », s’est réjoui Manaouda Malachie.

1 thought on “GRAND-NORD. L’ADAMAOUA A LE TAUX DE PRÉVALENCE AU VIH/SIDA LE PLUS ÉLEVÉ

  1. Security is actually a major plus prime issue in our inclined situation. However, who usually are economically certainly not efficient at hiring personal safety pads ought not to worry. To fishing tackle this problem connected with security, numerous kinds regarding stability dig cam possess recently been launched. Viv Jocko Pattie

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *