Journée Internationale de Lutte Contre le Sida

Facebook Twitter Linkedin

La CAMNAFAW se déploie en milieu jeune. 

La Journée mondiale de lutte contre le Sida est organisée le  1er décembre de chaque année, afin de sensibiliser à l’importance d’apporter un soutien aux personnes vivants avec le VIH et rendre hommage à ceux et celles qui ont perdu la vie à cause de celui-ci .Cette année ,l’ONUSIDA  met l’accent sur l’éradication urgente des inégalités qui alimentent l’épidémie de VIH/Sida et d’autres pandémies à travers le monde .Cette journée était placée sous le thème METTRE FIN AUX INEGALITES ,METTRE FIN AU SIDA ,METTRE FIN AUX PANDEMIES .Convergent dans ce sillage la CAMNAFAW à travers l’Unité Community Mangement s’est déployé pour marquer cet évènement dans les Institutions publiques  ,parapubliques et privées a l’instar de l’INSTITUT ESSOMBA situé à MIMBOMAN .L’équipe s’est entretenue avec les élevés sur le thème sus cité ,avec une extension sur les questions de grossesses  précoce en milieux scolaire ,la consommation des drogues en milieux scolaires et les moyens de transmission du VIH /Sida et les méthodes de préventions.

‘’Plus tard c’est mieux’’ est le slogan de la CAMNAFAW en direction des adolescents et jeune pour les incités à repousser le plus longtemps possible l’âge du premier rapport sexuel afin de repousser les risques d’infection. Après avoir présenté et expliqué le thème du Mois Camerounais de Lutte Contre le Sida et les articulations qui gravitent autour de ce thème, l’équipe de la Camnafaw a poursuivi cette journée en sensibilisant les apprenants sur les dangers liés aux IST ainsi que la connaissance des modes de préventions.  La CAMNAFAW ensuite procédé à la remise du matériel de sensibilisation aux Responsables de l’Institut Essomba.  Un match des incollables a été organisé pour évaluer le niveau de connaissance des élèves en ce qui concerne les connaissances de base du VIH/Sida, les grossesses précoces et les dangers liés à la consommation des drogues.  Cette cérémonie s’est achevée par le mot de remerciement de la Fondatrice de l’Institut Essomba, qui a exprimé sa gratitude à l’équipe de la Camnafaw d’avoir choisi son établissement pour cette activité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *