22eme JOURNEE INTERNATIONALE POUR L’ELIMINATION DES VIOLENCES A L’EGARD DES FEMMES

Facebook Twitter Linkedin

« NON aux violences faites aux filles après la mort des parents. Les femmes sont stigmatisées par leur frères , sous prétexte qu’elles n’ont pas droit à l’héritage au nom de la tradition .

Nous disons « NON »

Elles ont droit à l’héritage familial,
droit à une vie au sein de la famille natale , leurs droits doivent être restaurés. »

Marie Jeanne ABEGA NJIE
Femme Politique
Experte en Développement Durable

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *