FOND MONDIAL: Une décision Assez Inattendu!

Facebook Twitter Linkedin

Alors que les subventions semblaient reprendre pour la société civile, une décision inattendu viendra surprendre ce lundi 9 mai 2022, toute la société civile comme en témoigne cette correspondance écrite par  le Gestionnaire de portefeuille principal pour  l’équipe régionale de l’Afrique occidentale et centrale du Fonds Mondial Noah Zahrobsky et dont l’objet est le Changement de bénéficiaire principal pour le Cameroun. https://healthymboa.org/documentation-4/

Conformément à la section 10.1 du Règlement relatif aux subventions du Fonds mondial (2014)
(annexe), nous avons le regret de vous informer que le Fonds mondial a conclu que
CAMNAFAW n’était pas en mesure de remplir son rôle en tant que RP, d’assumer ses
responsabilités et de satisfaire aux exigences pertinentes dans le cadre de l’accord de
subvention signé pour CMR-C-CMF (la « Subvention »). Cette conclusion fait suite aux
questions et préoccupations importantes concernant la gestion irrégulière des ressources
humaines, la gestion déficiente des actifs financés par le Fonds mondial et la performance
insatisfaisante de la Subvention en 2021.

Cette décision fait certainement suite aux nombreux troubles dans les subventions communautaires dans le cadre du projet NFM3.  rappelons que la rupture de financement des activités du projet Fonds Mondial à  inquiété plus d’un acteur de la société civile camerounaise. Dans l’ensemble, les subventions pour différentes activités des trimestres 3 et 4 de l’année 2021, auquel venait s’ajouter le trimestre 1 de l’année 2022 ont été reversées qu’au mois de mars 2002. De même les indemnités des Pairs Educateurs et l’appui institutionnel concernant le personnel et les charges des associations à connu une suspension d’environ 07 mois. Les financements pour les activités portent sur : les Séances d’informations, les Campagnes de Dépistages couplées et volontaires ; les communications interpersonnelles, les primes versées aux Pairs Educateurs pour la détection des cas positifs au test du VIH et enfin les séances de groupes paroles. Autant d’activités en direction des communautés les plus à risque d’infection au VIH.
A coté des activités, il y avait la fourniture des formations sanitaires en tests de dépistage du VIH et en kits de soin pour les différentes Infections Sexuellement Transmissibles.   https://healthymboa.org/edition-speciale_-crise-de-la-subvention-fm_impact-sur-les-communautes_bon/

 

Diplômé en marketing et management des opérations. - Formateur pratique en gestion et utilisation des outils de capitalisation numérique. - Responsable de la communication et du plaidoyer pour la Coalition des organisations/associations et réseaux d'associations santé du Cameroun. - Gestionnaire de la plateforme santé et droits humains healthymboa.org projet Fond Mondial- NFM3.

Facebook Linkedin Pinterest YouTube

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *