Facebook Twitter Linkedin

DEUX CAMEROUNAIS AU PREMIER CONSEIL DES JEUNES DU FONDS MONDIAL

Depuis ce 22 Avril 2020, Le Fonds mondial a publié les biographies des premiers membres du Conseil des jeunes parmi lesquels 02 valeureux et brillant Camerounais Brenda Ngoufack Kontchepa 22 ans,Journaliste passionnée de la santé, auteure de plus de 15 publications sur le paludisme et    Patrick Alain Fouda 23 ans Président fondateur National du Réseau des Adolescents et Jeunes vivant avec le VIH (RECAJ+) Très actif dans la lutte contre la tuberculose et Handicap.

  Le Conseil des jeunes du Fonds mondial nouvellement créé porte la réalité unique des adolescents et des jeunes, dans toute leur diversité.  Suivant l’annonce du Directeur exécutif du Fonds mondial lors de la réunion du Conseil d’administration de novembre 2019, ce conseil de la jeunesse fournira un aperçu des besoins et des défis auxquels les jeunes sont confrontés en ce qui concerne le VIH, la Tuberculose et le Paludisme et, plus largement, d’autres aspects de leur santé et de leur bien-être. 


Ce conseil comprend 12 membres bien équilibré en genre pour une représentation géographique reflétant la diversité des jeunes, y compris ceux en situation d’handicap, les populations clés et vulnérables et 06 autres membres observateurs lié au Conseil d’administration du Fonds Mondial. Ces jeunes volontaires sont désormais des conseillers auprès du directeur exécutif, ils ont pour défis d’apporter les perspectives uniques des jeunes dans les interventions menées par le Fonds Mondial, principalement âgés de moins de 25 ans et vivent avec ou sont affectés par le VIH, la Tuberculose ou le Paludisme.

 Pour une durée de mandat de 02 ans avec une rotation échelonnée, nos jeunes sont conscients des tâches et responsabilités qui leur sont confié. « Ma principale mission est de porter plus haut la voix des jeunes » indique Patrick Alain Membre de la Coalition des organisations de la Société Civile Santé du Cameroun, Titulaire d’un diplôme en Coopération internationale et Management des Organisations Communautaires, engagé dans une démarche sans précédent de la riposte au VIH et à la tuberculose chez les adolescents et les jeunes.

Pour lui vaincre cet adversaire suppose de s’investir dans l’innovation en terme de stratégies, il est question d’élaborer les bases de fonctionnement de cette entité, « Aider le Fonds Mondial et son directeur exécutif à prendre les décisions qui serviront à faire bouger les lignes en faveurs des jeunes ».

Bon vent à nos Compatriotes !

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *