CAMNAFAW : SUR LES TRACES DE LA TUBERCULOSE LATENTE

Facebook Twitter Linkedin

La cérémonie officielle de lancement du Projet APRECIT a eu lieu le 07 Avril 2021 au Centre Pasteur du Cameroun en présence de M. EDJENGUELE Lotti, Directeur Exécutif de la CAMNAFAW.

Financé par Expertise France, en partenariat avec la Fondation Mérieux, le Projet vise à évaluer les stratégies pour améliorer le dépistage et la prise en charge globale de l’infection tuberculeuse latente en milieu communautaire au Cameroun et à Madagascar.  Mis en œuvre au Cameroun, par le Centre Pasteur et la CAMNAFAW avec ses Agents Communautaires pour la Recherche Active (ACRA) des cas et la participation de AFASO, le Projet APRECIT va fortement contribuer à démontrer l’impact de la contribution communautaire dans la riposte contre la tuberculose dans le pays.  

L’étude va connaitre la participation de plus de 250 cas indexe dont l’approbation sera formellement sollicitée pour contribuer à cette recherche action.

« Ce projet de recherche est pour nous une expérience nouvelle et passionnante » a déclaré M. EDJENGUELE Lotti, Directeur Exécutif de la CAMNAFAW au cours de son propos de circonstance.  Il n’a pas manqué de rappeler que la tuberculose est un sérieux problème de santé publique au Cameroun. Le taux d’incidence estimé par l’OMS est de l’ordre de 186 nouveaux cas pour 100,000 habitants en 2018 avec une moyenne en valeur absolue de 47,000 nouveaux cas attendus par an dont 10% sont des cas de tuberculose pédiatrique.

Il poursuit en expliquant que la problématique de la sous-notification est valable tant pour les cas sensibles que pour les cas résistants. « Les difficultés d’accès aux services à l’instar des barrières géographiques et financière, la déperdition des patients entre les services de prise en charge (laboratoires, clinique et suivi) semble constitués les facteurs qui entretiennes la sous notification des cas. A cela vient s’ajouté l’infection tuberculeuse latente pour laquelle nous devons tous nous mobilisé » a-t-il conclu.

Les districts de santé d’Efoulan, de la cité verte et le Centre de Santé Catholique de Mvolyé abritent l’étude.  Bénéficiant de la confiance de ses partenaires : Expertise France, Fondation Mérieux et le Centre Pasteur du Cameroun, la CAMNAFAW et ses ACRA sont déterminés à produire les résultats attendus dans le cadre ce projet.

About Gildas Nono

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *